Sélectionner une page

Les Bradjs sont des biscuits traditionnels à base de semoule et de dattes, parfumés à la cannelle. Ils sont friables et fondants, très appréciés par les membres d’une famille. Similaires aux Makrouts, ils se différencient par une cuisson plus rapide.

M’bardja

Préparer des Bradjs, gâteaux algériens composés de pâte de datte et de semoule fine, à l’aide de 650g de pâte de date, 1 c. à c. de cannelle en poudre, 2 c. à s. d’eau de rose, 3 c. à s. d’huile, 3 mesures de semoule fine, 40g de poudre de lait, 1 c. à c. de sel, 245 ml d’eau froide, 250g de beurre doux et 25 cl d’huile neutre. Dénoyauter les dattes et les écraser à la main ou à la moulinette à légumes. Malaxer la pâte avec la cannelle et l’eau de rose et l’huile neutre. Faire fondre le beurre et l’ajouter à la semoule, le sel et la poudre de lait. Asperger d’eau mélangée avec l’eau de rose et malaxer avec les doigts sans trop travailler la pâte. Étaler la moitié de la pâte sur un tapis ou papier sulfurisé, abaisser la pâte de datte sur le dessus puis recouvrir avec le reste de la pâte à semoule. Abaisser ensemble et couper des losanges. Appliquer des dessins à l’aide d’un tampon arabesque puis cuire les Bradjs dans un tajine en terre plat ou une poêle et laisser complètement refroidir avant dégustation.