Sélectionner une page

Les gâteaux algériens traditionnels sont à base d’amande et différents des tchareks el msaker, qui sont enrobés de sucre glace. Ces variantes sont plus légères car elles ne contiennent pas beaucoup de sucre, qui est adapté à chaque recette. Les gâteaux algériens ont évolué pour offrir des versions modérées en sucre, délicieuses et mettant en valeur le goût des fruits secs.

Gâteaux algériens

Les gâteaux algériens sont préparés avec des ingrédients tels que du beurre doux et mou, du sucre glace, des jaunes d’oeufs ou un oeuf entier, une bonne pincée de sel, de la levure chimique, de la farine et de l’eau de fleur d’oranger. La farce est composée d’amandes en poudre, de beurre mou, d’eau de fleur d’oranger, de cannelle facultative, de dattes sèches mixées facultatives ou de sucre. La pâte est frottée entre les mains pour incorporer le gras et ensuite laissée reposer au froid. Une fois la farce préparée, la pâte est divisée en petites boules qui sont abaissées finement et roulées pour former des croissants. Ils sont badigeonnés avec du jaune d’oeuf et parsemés d’amandes concassées ou effilées avant d’être cuits au four. Les gâteaux algériens sont servis aux occasions spéciales comme le Ramadan et L’aïd.