Sélectionner une page

Les biscuits sont un produit qui a bercé l’enfance des Marocains, faciles à préparer et économiques. Ils étaient traditionnellement préparés pour l’Aid al adha, et il y avait une tâche pour les enfants accompagnés d’un adulte. La joie et les bonnes traditions sont en train de disparaître au profit de petites plaques de four ménager. Les biscuits sont généralement accompagnés de makrouts et de café au lait.

Halwa aux épaules d’agneau

Lambout est un outil en forme d’entonnoir, qui peut être en métal cranté, plastique ou inox. Pour préparer un gâteau algérien, on a besoin de 3 œufs moyens, 200 g de sucre, 200 ml d’huile de tournesol ou colza, 1 verre de maïzena, 3 verres de farine, 1 pincée de sel, 1/2 c à c de poudre de fleur d’oranger ou vanille, ou zeste citron/orange et 1 sachet de levure chimique. La préparation consiste à battre les œufs et le sucre puis ajouter l’huile et la pincée de sel pour obtenir une pâte épaisse. Ensuite, ajouter la fleur d’oranger, la farine, le maïzena et la levure chimique. Préchauffer le four à 180°C. Mettre l’engonnoir avec la pâte et laisser des formes (rondes, bâtonnets, S, 8 ou C). Badigeonner le blanc d’œuf sur les biscuits et saupoudrer le sucre coloré. Cuire 25-30 minutes jusqu’à ce que les biscuits soient bien dorés.